Málaga – ville de l’art

soho málaga ciudad del arte graffiti

J’étais récemment à Londres et il faut reconnaître qu’elle est sans conteste l’une des capitales culturelles du monde. En effet, j’ai eu le plaisir de vivre dans cette ville en 2000, lors de l’inauguration du London Eye ou du Tate Modern, entre autres. C’est précisément dans le hall du Tate Modern que je suis tombé sur une sculpture géante d’une dame que je ne connaissais pas jusque là. L’artiste était Louise Bourgeois, et l’œuvre était une araignée en métal de taille colossale.

Cette année, au musée Picasso de Málaga, j’ai revu cette artiste française. J’ai pu la connaître en profondeur grâce à une exposition très complète de son travail et où, par hasard, j’ai revu une de ses célèbres araignées. En effet, j’ai découvert dans cette exposition que je connaissais déjà une autre de ses œuvres, qui était aussi à l’ouverture du Tate Modern à Londres : une structure de pilier circulaire avec un escalier autour qui montait en rond jusqu’à une plate-forme. En haut, il y avait un siège, au centre, où le spectateur se tenait debout, et de nombreux miroirs pointaient vers vous de plusieurs côtés. La pièce, “Je fais, je défais, je refais”, avait de longues files d’attente pour visiter, et seule une personne à la fois pouvait en faire l’expérience.

Je me souviens que le sentiment que cette oeuvre a provoqué en moi était très bon. J’étais donc heureux lorsque, 15 ans plus tard, j’en ai entendu parler à nouveau à Málaga et d’une certaine manière, cela m’a fait revivre cette expérience.

Musée Picasso Málaga ville de l'art
Sculpture de Louise Bourgeois dans le patio du Musée Picasso Málaga

Málaga est définitivement devenue une capitale de la culture sans pareil. Le fait d’avoir à portée de main tant d’œuvres d’artistes aussi renommés est une chose dont peu de villes peuvent se vanter, et que les habitants de Málaga commencent à apprécier. Outre les musées que la ville possède avec une vaste collection permanente, la ville est à la pointe grâce aux expositions temporaires que ses musées nous proposent. Par exemple, au CAC, sont présentés des artistes reconnus du monde entier et qui sont actuellement en vogue, avec un grand nombre de visiteurs, comme cela a été le cas récemment avec les expositions de Martina Abrahimovic, Shephard Fairey et D*Face.

C215 alliance française Málaga ville de l'art
Exposition de C215 à l’Alliance Française, Málaga

Mais ces espaces n’ont pas seulement été façonnés comme des fenêtres culturelles sur ce qui se passe dans le reste du monde. De plus en plus, nous trouvons de nouveaux endroits. Récemment, nous avons découvert un artiste français dans une agréable exposition organisée par l’Alliance française de Málaga, ce qui nous a agréablement surpris. L’artiste est C215 et exécute son travail principalement à l’aide de spray. C’est la première exposition sur cet artiste qui se tient en Espagne.

Le circuit culturel, comme nous l’avons vu, n’est plus seulement le patrimoine des grands conteneurs culturels de la ville. Les petits espaces ont également été infectés par cette fièvre de la culture et s’efforcent de développer d’autres propositions intéressantes, comme celle qui est actuellement en cours d’élaboration au Rectorat de l’Université de Málaga, sur l’univers particulier de David Lynch. C’est un montage d’exposition très soigné, au contenu intéressant, qui permet de remonter aux débuts du cinéma surréaliste dans les années 1920.

Malaga ville de l'art
Exposition de David Lynch au rectorat de Málaga

Mais, en plus, vous ne pouvez pas vous contenter de voir les œuvres d’art à l’intérieur des bâtiments. Des artistes de toutes sortes ont parcouru les rues de Málaga avec leur art, pour montrer que cette ville est différente, qu’elle est engagée dans la culture et qu’elle veut la partager avec tous ses citoyens et les personnes qui nous rendent visitent.

Malaga ville de l'art
Peintures murales de Obey y D*Face dans le Soho de Málaga

Lors de mon dernier voyage à Londres, comme je l’ai mentionné au début, j’ai découvert que l’événement culturel de l’automne est une exposition rétrospective de l’artiste chinois Ai Wei Wei, à la Royal Academy of Arts. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, de retour à Málaga, j’ai vu une exposition du même Ai Wei Wei au CAC. Je ne pourrais pas être plus fier de ma ville et des personnes qui travaillent pour que cela se réalise. Et que cela continue ainsi.

Malaga ville de l'art
Exposition de Ai Wei Wei “Animaux du Zodiaque” au CAC, Málaga

Chez Voilà Málaga, nous sommes passionnés par l’art et nous pouvons organiser des visites personnalisées des principaux espaces muséaux de la ville. Nous nous adaptons totalement aux goûts de nos clients. Contactez-nous si vous souhaitez vivre une expérience unique dans cette ville d’art.

Consultez nos expériences

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*